Natasha Roque-Alsina

In Artiste by A.R.C.O

Née dans une famille de musiciens, Natasha Roque Alsina commence le piano dès l’âge de quatre ans et donne son premier concert à la salle Cortot à l’âge de dix ans.
Depuis, elle se produit régulièrement en concert, notamment lors de prestigieux Festivals tels que la Roque d’Anthéron, le Festival des Nuits Pianistiques (Aix-en-Provence), Les Moments Musicaux de Chalosse, Le Festival Jeunes Talents, le Festival des Ravéliades (Ciboure), ainsi que lors du Concert des Lauréats de l’Académie de duo de Lausanne, et du Concert des Lauréats de l’Académie Ravel (Saint-Jean de Luz), à l’occasion duquel elle gagnera le grand prix Ravel de la ville de Ciboure. Elle passe à diverses occasions en direct sur France Musique, ainsi que sur la Radio Télévision Suisse-espace 2.
Elle fera ses débuts à la salle Gaveau en septembre 2017 avec le violoniste Léo Marillier. Commençant ses études au conservatoire du 13ème arrondissement de Paris avec Carine Zarifian, elle intègre à l’unanimité en 2008 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Theodor Paraskivesco puis de Nicholas Angelich (assistant Franck Braley). Elle y obtiendra sa licence de piano, ainsi que de musique de chambre (dans la classe de Claire Désert) et de direction de chant (classe d’Erika Guiomar).
Elle poursuivra à partir de 2012 ses études à la haute école de Lucerne dans la classe de Konstantin Lifschitz, chez qui elle obtiendra un premier Master (première nommée), avant de continuer par un Master de Soliste. Tout au long de son parcours, Natasha a eu le privilège de recevoir les précieux conseils de son père, ainsi que de nombreux musiciens rencontrés lors de Master classes ou d’Académie, tels que Menahem Pressler, Jean-Claude Pennetier, Hamish Milne, Anne Queffelec, Avedis Kouyoumdjan, Robert Levin, etc
En soliste avec orchestre, on a pu l’entendre en juin 2016 dans le 2éme concerto de
Rachmaninoff au KKL de Lucerne avec le LSO (Lucerne Symphony Orchestra) sous la baguette de James Gaffigan, ainsi que dans le 1er concerto de Beethoven (orchestre de Saint-Maur), le 1er Concerto de Chopin (Orchestre de chambre de Lucerne), le 3ème concerto de Beethoven (Orchestre du conservatoire de Lille et orchestre d’Aix en Provence), et le Concerto KV
491 de Mozart (Argovia Philarmonic-Suisse).
Lauréate de plusieurs concours internationaux, citons le 1 er prix du concours Yamaha (2008) , le 2ème prix de la FNAPEC (2011), le 2ème prix Edwin Fisher (2011) , et le 1er prix de la bourse Hella Siegrith (2013, 2016).
Parallèlement, Natasha porte un intérêt particulier à l’enseignement auquel elle passe une partie de son temps ainsi qu’à l’accompagnement.

Share Button