Théodore LAMBERT

In Artiste by A.R.C.O

Pianistes aux multiples facettes, 3e prix du concours international Claude Bonneton à Sète et distingué par le prix du public, lauréat du concours jeunes solistes de la Sorbonne, lauréat des prix Oriolis et de la fondation Meyer, Théodore LAMBERT se produit régulièrement en France, en Espagne, en Suède, en Italie ou en Angleterre.
Invité au festival Chopin de l’Orangerie du parc de Bagatelle à Paris dans le cadre des journées “piano à portes ouvertes – huit jeunes pianistes jouent Chopin” ou avec l’orchestre de l’Opéra de Massy, il forme le Goya piano duo en compagnie de la pianiste Claudia Dafne Sevilla Carrión, avec laquelle il fut invité au festival de la Fundación Sociedad de Conciertos de Albacete, Espagne. Il défend également Mozart, Schumann ou encore Fauré dans son quatuor le quatuor Hemera (quatuor avec piano) avec les ensembles en résidence du festival de la Roque d’Anthéron 2014, que l’on a pu retrouver dans l’émission “le magazine des festivals” ou en direct du parc du château de Florans sur France Musiques. Le quatuor a également joué au festival « Les vacances de M. Haydn » de la Roche-Posay.
Diplômé du Pôle Supérieur d’Enseignement Artistique Paris Boulogne-Billancourt où il travaille avec David Saudubray, ainsi que du Master de Piano du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris des classes d’Emmanuel Strosser, Denis Pascal, Cécile Hugonnard-Roche, Varduhi Yeritsyan, il y travaille l’accompagnement au piano avec Jean-Frédéric Neuburger, Reiko Hozu et Yumi Otsu.
Il y effectue également un travail plus axé sur la composition, étudiant l’harmonie avec Fabien Waksman, le contrepoint avec Pierre Pincemaille, et la fugue avec Thierry Escaich (ces trois disciplines couronnées par un prix, et le prix spécial Marcel Dautremer).  Il participe à l’écriture du spectacle « Stephen Sondheim, en bonne compagnie », autour d’extraits de comédies musicales du Stephen Sondheim et Leonard Bernstein, donné au Théâtre du Châtelet à Paris, et travaille autour de l’arrangement avec Cyrille Lehn et du jazz et de l’improvisation en compagnie de Médéric Collignon.
Il est également violoncelliste, ancien élève de Raphaël Chrétien au conservatoire municipal du centre de Paris.

Share Button